Changer de véhicule utilitaire : les bonnes questions à se poser

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : comment faire le bon choix, vais-je devoir choisir entre robustesse et confort ? Maniabilité et polyvalence ? Modernité, habitabilité et économies ? Comment choisir le format adapté aux routes sinueuses de l’Ardèche et aux longues nationales de la Drôme ? Dans cette article toute les réponses pour changer de véhicule utilitaire.

Changer de véhicule utilitaire : Son utilitaire léger

C’est souvent choisir un outil de travail, les véhicules utilitaires légers (VUL) ont une gamme très large.

Si vous êtes serrurier ou fleuriste pas besoin d’un véhicule très grand, un modèle compact suffira, volume utile et charge utile seront les premiers critères.

Pour des matériaux lourds avec un petit volume, le choix d’une camionnette avec une bonne charge utile conviendra. En revanche pour le transport de personnes ou des matériaux encombrants ou fragiles, un grand fourgon sera nécessaire.

Les caractéristiques à définir quand on veut changer de véhicule utilitaire :

  • Type de carrosserie
  • Énergie
  • Puissance
  • Empattement
  • Dimensions
  • Poids à vide
  • PTRA
  • PTAC
  • Charge utile
  • Volume utile

Si vous transportez régulièrement et plus lourd, les constructeurs proposent des charges majorées ainsi que des volumes utiles avec plus de 10 m3 de différence. Donc des versions bus benne peuvent être possible sur des versions plus classiques. Mais comment bien choisir son véhicule utilitaire ?

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Comment choisir le carburant adapté ?

Depuis septembre 2006, la norme euro 6 est obligatoire, cette dernière implique une réduction des émissions de CO2 mais aussi des NOx.

Des constructeurs privilégient la réduction catalytique sélective par l’injection de mélange AdBlue. Et d’autres préfèrent le NOx trap, moins onéreux et sans entretien mais moins efficace.

Pour les utilitaires, on peut distinguer trois types de carburants :

  • gazole
  • essence
  • électricité

Pour les véhicules utilitaires légers, la loi prévoit le réalignement progressif de la TVA sur les dépenses de carburant pour que la TVA récupérable sur l’essence s’aligne sur celle du gazole d’ici 2021.

Le diesel est actuellement présent sur le parc automobile Français à pratiquement 100% (96,8% de diesel, 1% électrique et 2,2% GPL essence).

Le choix sera donc Cornélien, les énergies alternatives sont loin d’être efficaces (autonomies). Et les moteurs thermiques essences et diesels sont à égalité concernant les émissions polluantes.

Le moteur diesel par sa consommation moindre, son rendement supérieur et sa motricité performante est le plus adéquat pour l’utilitaire. Il est favorisé aujourd’hui le sera moins dans les prochaines années, il sera pénalisé en faveur de l’essence.

Changer de véhicule utilitaire : Ne pas se surpasser

Quand on va changer de véhicule utilitaire, les volumes peuvent être similaires mais variés. Pour chaque fourgon utilitaire plusieurs longueurs et hauteurs sont possibles. Exemple, un 20 m3 ne sera pas pratique dans les rues de Valence, Valréas ou le centre ancien de Montélimar (manœuvres, stationnement).

A contrario sur route et lors de longs trajets, un grand volume sera plus adapté. Idem pour les fourgons cabine, pas besoin de quatre places si vous êtes souvent seul ou à deux mais une cabine vitrée sera plus agréable en cas de transport de personnes.

Le professionnel parcourant des milliers de kilomètres tout au long de l’année sera inspiré de choisir une puissance élevée s’il transporte des charges utiles conséquentes. Comme pour tous les utilitaires, l’agrément au quotidien amènera deux questions : quelle cellule de chargement et quel habitacle ?

Pour les équipements, une bonne habitabilité alliant confort et modernité, les constructeurs proposent des séries :

ABS, ESP, airbag conducteur, vitres électriques, fermetures centralisée et direction assistée voire climatisation, mais une compensation de vent latéral, une suspension automatique ou une boite à vitesse automatique. Seront-elles utiles ?

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : Le bon budget

Changer de véhicule utilitaire est un engagement financier et matériel qui doit être bien réfléchi. Mal ciblé, il peut grever un budget. Bien choisi, il pourra se révéler polyvalent et économique.

Il faut prendre plusieurs paramètres en compte car une bonne configuration pourra optimiser la rentabilité du véhicule en s’adaptant aux métiers.

L’aménagement sera lui aussi réfléchi, clefs en mains, en kit ou réalisé artisanalement le prix pourra sensiblement varier.

Les contraintes administratives d’hygiène peuvent aussi grever un budget.

Autre choix à faire : Louer ou acheter ? Pour louer, deux solutions :

  • LOA (Location avec option d’achat) : par loyers mensuels. La société de location est propriétaire jusqu’à la fin du contrat (2,3 ou 4 ans), au contrat le prix  de rachat du véhicule est fixé. A la fin du contrat, possibilité de racheter le véhicule ou pas.
  • LLD (Location longue durée) : fonctionne sur le même principe que la LOA mais le rachat du véhicule n’est pas prévu dans le contrat de location. Le particulier pourra en fin de contrat faire une offre de rachat qui sera acceptée ou non. Pour une entreprise, le véhicule ne pourra pas être racheté en son nom, mais un employé pourra l’acquérir.

L’achat comptant propose deux options :

  • L’achat comptant avec achat du véhicule utilitaire et être propriétaire.
  • Achat à crédit avec emprunt à la banque (ou autre) et remboursement par loyers mensuels assortis d’un taux d’intérêt.

Lorsque vous décidez d’acheter ou louer un véhicule utilitaire alors plusieurs services sont disponibles comme : l’entretien, la carte carburant, l’assistance, le véhicule de remplacement, l’assurance en cas d’accident… 

Le cout de ces services sera inclus dans les loyers mensuels en cas de location, mais liberté totale de passer par un prestataire indépendant pour tous ces services.

Pour les mesures fiscales elles sont différentes suivant les motorisations et les types d’utilitaires. La TVA est récupérable la plupart du temps mais certains véhicules de société n’ouvrent pas forcément droit à récupération de TVA, notamment sur les carburants. De plus certaines incitations fiscales favorisent l’achat avec les primes à la conversion et autres.

L’entretien peut être englobé dans les loyers LOA ou LLD, il ne faut pas négliger non plus le cout des carburants ou de l’assurance qui devra être adaptée aux risques spécifiques.

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : Comment bien équiper son utilitaire ?

Il faut bien définir les gains que pourra apporter un bon équipement sur un véhicule utilitaire adapté au métier.

  • Un fourgon aménagé fera bénéficier son utilisateur de nombreux avantages.
  • Une bonne image devant les clients avec du matériel ou une cargaison bien rangée plaideront en faveur du professionnalisme de son propriétaire.
  • Celui-ci n’est plus un luxe mais une nécessité, un bon investissement générera un réel profit.
  • Un bon équipement fera gagner du temps, 15 minutes par jour en moyenne grâce à l’optimisation du poste de travail.
  • L’équipement demande à connaître les besoins en volume de rangement et organisation des taches.
  • Un système d’arrimage de l’électroportatif et des casiers spécifiques permettront aux métiers manuels de profiter pleinement de leur utilitaire.

En conclusion, il faudra peut être choisir un équipement fixe ou modulaire qui permettra de travailler sur un chantier, livrer un client en libérant de l’espace de chargement. Cette solution sera pratique, efficace et autorisera une grande polyvalence.

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : Choisir sa couleur

Quand il faut changer de véhicule utilitaire, on doit passer par choisir la couleur de son VUL et elle se fait sur une base de critères esthétiques. Il existe des avantages et des inconvénients pour chaque couleur :

  • Les véhicules jaunes sont les plus visibles.
  • Les noirs les plus chauds l’été
  • Les rouges sont soit disant plus contrôlés par la police.
  • Le blanc est la couleur la plus populaire.

Le blanc est la plus utilisée suivie par le noir, le gris argenté et le gris. Il n’y a pas de couleur antivol, néanmoins les véhicules bleus sont moins volés que les tons plus populaires. Car il est plus facile d’écouler un véhicule blanc que bleu, ceci est valable pour la revente aussi.

Le choix de la couleur se fera en fonction de l’activité ou de la volonté de passer inaperçu. Certains métiers doivent être vus et d’autres (diamantaires ou colis de valeur) doivent être plus discrets.

Changer de véhicule utilitaire :Utilitaires la sécurité à un prix !

Pour limiter les risques d’accidents et facilité la conduite, il est important de soigner le confort et la sécurité du véhicule utilitaire.

Pour cela des équipements sont disponibles en série ou en option : ABS, ESP, GPS ou encore boite automatique.

Pour cela des équipements sont en série ou option. Néanmoins la sécurité des utilitaires s’améliore mais certains équipements restent en option :

  • ABS
  • ESP
  • airbag conducteur et passager
  • GPS
  • aide à la manœuvre
  • rétroviseur grand angle
  • boite automatique
  • régulateur de vitesse
  • etc…

Pour la sécurité et ne pas enfreindre le code de la route les options mains libres seront d’une grande utilité.

Les éléments de confort peuvent aussi changer la journée du conducteur d’utilitaire, qu’il soit neuf ou d’occasion :

  • confort thermique
  • climatisation l’été et chauffage l’hiver
  • sièges réglables pour éviter le mal de dos
  • confort acoustique
  • etc…

En équipant le véhicule de la géo localisation l’utilitaire sera localisé rapidement en cas d’accident ou de vol. Les serrures antivols et les grilles antieffraction compléteront le tableau. Un témoin de surcharge sera utile voire même obligatoire.

Si ces équipements ont un coût ils deviennent indispensables, il faudra choisir l’option sécurité. Et plusieurs utilitaire sont intéressants mais lequel choisir en 2019 ?

Changer de véhicule utilitaire : Mon utilitaire est-il fiable ?

Compagnon de travail indispensable de tout artisan, entrepreneur ou particulier, l’utilitaire se doit avant tout d’être fiable : volume utile, chargement, aménagements spécifiques, il est configurable à volonté.

Les constructeurs Français détiennent 36% du marché Français des VU. Les constructeurs Français ont capitalisé sur la fiabilité et la robustesse des véhicules utilitaires, une image de qualité qui remonte aux années 50/60.

A l’époque, le Citroën type H faisait le bonheur des artisans de l’Europe entière. Qualité et fiabilité sont restés les maîtres mots qui caractérisent les utilitaires Français, les véhicules utilitaires de nos jours sont presque tous couverts par l’assistance et celle-ci propose même des véhicules de remplacement en cas de panne.

LOA et LLD ont des formules incluses et les achats purs bénéficient de garanties étendues.

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : Utilitaire neuf ou occasion ?

Coûteux à l’achat, l’utilitaire peut être acheté d’occasion. Voiture commerciale, fourgonnette, fourgon, pickup, les utilitaires peuvent prendre plusieurs formes.

A chaque besoin son modèle, son utilisation et ses conseils d’achat. Si pour un véhicule neuf un conseiller vous guidera et vous proposera une large gamme d’options et d’équipements, lors d’un achat d’occasion il faudra bien définir ses besoins.

L’avantage de l’achat d’occasion pour ce type de véhicule est que le budget moyen sera plus faible.

Les options peu accessibles sur un véhicule neuf seront incluses dans le budget occasion, il faudra par contre vérifier que celles-ci sont en état de fonctionnement.

Pour un véhicule neuf, la concession ou le professionnel seront consultés, pour l’achat d’occasion choix entre revendeur ou site spécialisé en occasion.

Changer de véhicule utilitaire : Le temps de la réflexion

Avant d’acheter son utilitaire, il faut bien définir ses besoins, qu’il soit neuf ou d’occasion. Avant de signer bien réfléchir car il n’y a pas toujours moyen de faire machine arrière.

Si après réflexion vous préférez un autre véhicule à celui acheté, vous pouvez vous rétracter dans un délai de 14 jours suivants la signature du bon de commande mais seulement en cas d’achat à crédit, distance ou suite à un démarchage.

Primo, le droit de rétractation ne s’exerce que pour une transaction avec un professionnel, impossible de vous dédire lors de l’achat à un particulier. L’achat à crédit est associé à un délai de réflexion de 14 jours, mais la mention doit être spécifiée sur le bon de commande. Pour une vente à distance, 14 jours de rétractation. Attention, pas de rétractation pour les achats sur les foires et salons (sauf en cas d’achat à crédit).

Pour se rétracter, le contrat doit être dénoncé par lettre recommandée avec accusé de réception et ce dans les délais. Il faut joindre le formulaire de rétractation dûment rempli si présent dans le contrat. Auprès d’un particulier la possibilité de se rétracter n’est pas automatique.

Si vous constatez des problèmes importants vous pouvez engager une procédure pour vices cachés.

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche

Changer de véhicule utilitaire : La revente des utilitaires

La vente d’un utilitaire nécessite une attention toute particulière, ces véhicules présentent des caractéristiques spécifiques.

Ils n’intéressent pas la majorité des acheteurs et impliquent parfois des processus singuliers. Pour vendre son utilitaire plusieurs solutions : vente en ligne, vente chez un concessionnaire et revendre son utilitaire auprès de la marque.

Pour vendre un utilitaire à un particulier, les documents à fournir sont :

  • Certificat de cession
  • Certificat de non gage
  • Procès verbal de contrôle technique
  • Rapport de visite complémentaire
  • Le certificat d’agrément sanitaire et technique si le véhicule transporte des denrées périssables
  • Les documents basiques : carte grise.  

Pour éviter ce long parcours, il est possible de confier la vente de votre utilitaire à un professionnel.

Changer de véhicule utilitaire : L’utilitaire en concession

Si vous optez pour l’achat d’un utilitaire léger neuf ou d’occasion en concession plusieurs possibilités :

  • Achat neuf comptant
  • Crédit d’achat
  • Prêt constructeur
  • LOA
  • LLD
  • Achat d’occasion

L’achat neuf comptant peut être intéressant, pas d’intérêts et pas de frais de dossier.

Le crédit d’achat auprès d’une banque, d’un assureur ou d’un organisme spécialisé permet de s’acquitter de sa dette par mensualités définies à l’avance.

Le prêt constructeur peut être intéressant à condition de comparer les taux.

L’achat d’un véhicule utilitaire d’occasion chez le concessionnaire permet de bénéficier d’un bon tarif mais sans les garanties offertes lors de l’achat d’un véhicule neuf.

Pour l’entretien et la maintenance, les contrats constructeurs permettent de souscrire pour maîtriser son budget d’entretien, de choisir la durée du contrat d’entretien, de mensualiser l’entretien et de bénéficier de l’expertise d’un concessionnaire sur un modèle qu’il connaît bien. Acheter un véhicule utilitaire nécessite souvent un temps de réflexion, modèle, budget.

Chez le concessionnaire, vous serez accompagné du début jusqu’à la décision finale, les étapes seront nombreuses, avec les journées portes ouvertes, la planification d’un essai, le choix de la période d’achat, les aides possibles, mais l’expert sera présent pour vous conseiller et vous guider (Citroën Pro par exemple).

En résumé, l’optimisation du choix de l’utilitaire à l’achat, de sa maintenance, de son exploitation et l’étude de l’absence de doublons entre les services (assurance, assistance, extensions de garanties etc.) permettront une économie substantielle et un gain de temps lors de l’achat en concession.

Les questions à se poser pour changer de véhicule utilitaire Drôme Ardèche