COMMENT BIEN ACHETER UN VÉHICULE D’OCCASION ?

Les réponses à vos questions

Acheter un véhicule d'occasion - Drôme et Ardèche

Lorsque l’on souhaite acheter un véhicule d’occasion, il faut se poser de nombreuses questions, peut-être plus que pour l’achat d’une voiture neuve. Quel modèle ? J’habite en Drôme ou en Ardèche, vais-je faire de la ville, de l’autoroute, de la montagne ? Ce véhicule me servira-t-il à partir en vacances ou lors de balades dans le Vercors ou la montagne Ardéchoise ? Vais-je acheter à un particulier ou un professionnel ? Le véhicule est-il bien entretenu ? Quel prix y mettre et puis quelles sont les formalités à accomplir ? Pour finir, comment bien revendre son ancienne voiture ?

Pourquoi acheter un véhicule d’occasion ?

C’est là que le budget entre en piste, il sera moins important que sur du neuf. Le véhicule d’occasion qu’il soit utilitaire, familial ou personnel n’aura pas la décote du neuf la première année et le choix dans les véhicules d’occasion reste très important. Autre avantage, certains véhicules présentent des séries de problèmes au cours des premiers mois ou de la première année. Ces faiblesses récurrentes sur certains modèles (embrayage turbo, électronique etc.) seront alors connues. A l’achat d’occasion, on pourra voir si la réparation a déjà été faite ou alors négocier une belle remise au cas où. Pour faire son achat, trois questions : Le budget (prix d’achat, de l’assurance et de l’entretien), mes trajets, ruraux, urbains ou autoroutiers : ils définiront le gabarit et le carburant (électrique, hybride, essence ou diesel)

Quel prix, à qui acheter et surtout comment coller à la réalité du marché ?

Pour connaître le juste prix d’un véhicule d’occasion, on peut se référer à la cote argus, ou à la centrale, mais surtout à la réalité du marché. Si le modèle est recherché, les vendeurs auront tendance à surévaluer le véhicule et le prix sera négocié en fonction de l’état du véhicule. Attention au prix de vente trop bas, le véhicule est peut-être défectueux. La différence entre la cote argus et la cote de l’occasion est celle-ci : la cote argus est une cote d’experts, la cote de l’occasion se base sur les prix réellement pratiqués. Pour bien acheter, il faut aussi prendre en compte : le kilométrage, un bloc essence au-dessus de 150 000 km peut être fatigué, mais un diesel qui n’a effectué que 15 000 km en cinq ans peut être très encrassé. Les équipements seront aussi un critère de choix, surtout si vous utilisez votre véhicule dans le cadre professionnel, si les équipements de série et le type de finition sont pris en compte par la cote de l’occasion, les options se déprécient très vite. Autre chose, attention à l’état du véhicule : mal entretenu et abîmé ou propre et bien traité, cela peut varier énormément. Dernier choix, la motorisation : Un véhicule diesel sera plus cher qu’un véhicule essence, est-ce que j’ai vraiment besoin d’un grand rouleur ?

Acheter un véhicule d'occasion - Drôme et Ardèche

Tendances du Marché du Diesel en 2017

Diesel
Autres

En baisse de 30% depuis 2012

Visitez le plus grand parc de véhicules d’occasion de Drôme Ardèche…

Où acheter un véhicule d’occasion ?

Particuliers ou professionnels ? Avantages et inconvénients : le professionnel proposera une garantie mécanique de 3 à 36 mois, il faudra alors choisir entre un concessionnaire qui dispose d’un atelier mécanique et d’un personnel formé, un mandataire qui propose de bonne affaires mais ne négocie pas, un spécialiste de l’occasion qui proposera peut-être une garantie mais ne disposera pas forcément d’un atelier mécanique et enfin un garagiste indépendant ou agréé par une marque qui a souvent de bonnes affaires et connaît bien les véhicules car il les a souvent suivis depuis l’achat neuf. Chez le particulier, il y a le choix, on peut négocier mais il n’y a aucune garantie et c’est un risque à prendre en compte.

 

Acheter un véhicule d'occasion - Drôme et Ardèche

Les collaborateurs proposent des véhicules très bien entretenus, avec un tarif intéressant, mais certains véhicules sont parfois très malmenés. Les enchères cachent leur lot de surprises car le véhicule ne sera inspecté qu’à l’arrêt, parfois en démarrant le moteur. Ce sont des véhicules saisis pour impayé, juste une fiche technique et souvent les professionnels ne laissent que les moutons à cinq pattes ou les modèles invendables. Les ventes sur parking sont aussi hasardeuses, acheteurs bidons et véhicules à faire filer mais on peut aussi y faire de très bonnes affaires. En résumé, le professionnel proposera des véhicules révisés garantis et nettoyés, le particulier un large choix mais sans garantie et aucun recours. Le collaborateur aura des prix attractifs et un véhicule très bien entretenu, les enchères amèneront peut-être une très bonne affaire sur un modèle peu recherché, les ventes sur parking un large choix en direct et une possibilité de négociation.

Acheter un véhicule d'occasion - Drôme et Ardèche

Les démarches après l’achat ?

L’assurance tout d’abord, en prévenant l’assureur avant l’achat pour savoir le prix à payer suivant les garanties demandées. Avant de prendre la route avec les éléments de la carte grise pour être couvert durant le trajet. Petite astuce : en changeant de voiture ou véhicule, vous pouvez changer d’assureur sans attendre la date anniversaire. L’ancienne carte grise peut être utilisée durant un mois après l’achat, après vous pouvez changer votre carte grise en préfecture ou sous préfecture, en mairie, dans une antenne de police d’arrondissement pour les habitants de Paris ou auprès d’un prestataire qui se charge des formalités à votre place.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un véhicule d’occasion ?

En premier abord pas d’achat sans essai. Ensuite, attention aux offres trop attractives, neuf chances sur dix de se retrouver avec une voiture volée ou une mécanique défectueuse ! Se méfier aussi des annonces trop flatteuses, les photos sont trompeuses et peuvent être retouchées, faites vous votre opinion sur place et de jour, faites vous accompagner, deux avis valent mieux qu’un. Les services de transfert d’argent sont totalement anonymes, préférez un chèque de banque, qui laissera une trace de votre versement. Il ne faut pas céder à l’impulsion d’achat et prendre le temps de la réflexion, si vous ratez l’affaire, c’est quelle n’était pas pour vous. Dernier conseil : remplissez les papiers chez le vendeur ou au moins devant l’adresse indiquée sur la carte grise, le véhicule peut avoir changé de propriétaire sans que la carte grise ne soit changée. Chez le professionnel, pas de souci puisque toutes les démarches seront effectuées dans les règles. Il pourra de plus vous proposer des financements adaptés avec un délai (obligatoire) de rétractation.

Que faut-il vérifier avant d’acheter un véhicule d’occasion ?

Que ce soit chez le particulier ou le professionnel, il faut faire un essai routier complet : sur route à faible allure, sur route à vive allure, sur route sinueuse et si possible sur autoroute, bien vérifier l’insonorisation (fenêtres fermées). Si l’air passe, l’eau passera aussi ! Bien écouter les bruits suspects (fenêtres ouvertes). Il faut faire des essais de freins et lâcher le volant pour voir si le véhicule garde sa trajectoire, passer les vitesses pour vérifier l’embrayage et la boite de vitesse, se méfier des fumées suspectes à l’échappement. A l’arrêt, utiliser toutes les commandes électriques (lève vitre, autoradio), contrôler les manettes des sièges et les joints des ouvertures. Un tour complet permettra de voir l’état des pneumatiques de la carrosserie et les niveaux (huile, liquide de refroidissement et frein). Le vendeur pourra vous renseigner sur l’historique du véhicule, première ou seconde main, plus ? Réparations effectuées, accidents ? Il pourra fournir les factures et le carnet d’entretien. Le contrôle technique devra avoir moins de 6 mois et moins de 2 mois en cas de contre visite (attention en 6 mois il peut se passer beaucoup de choses). Un certificat de non gage prouvera que l’ancien propriétaire n’a pas d’amendes impayées et que le véhicule n’est pas gagé. Il faut aussi voir la dernière date d’acquisition du véhicule, acheté il y a peu de temps cela peut paraître bizarre.

Acheter un véhicule d'occasion - Drôme et Ardèche

Comment revendre mon ancienne voiture ?

Souvent l’achat d’une nouvelle voiture ou d’un nouveau véhicule dépend de la vente de l’ancien. Comment préparer celui-ci, comment estimer sa valeur, posséder les bons documents et trouver le bon canal pour le vendre ? Pour vendre son véhicule, il faut entretenir sa mécanique, vérifier sa situation administrative, et voir l’aspect général pour tirer le meilleur prix de celui-ci. Une bonne révision complétera le tableau. Le contrôle technique devra être effectué dans les 6 mois précédant la vente ou 2 mois en cas de contre visite. Avant la vente, il faudra nettoyer son véhicule intérieur et extérieur. Un stylo spécial permettra de couvrir les micro-rayures de la carrosserie. Après deux options vente à particulier ou reprise chez un professionnel.