Comment faire son choix pour acheter un véhicule d’occasion ?

Acheter un véhicule d'occasion Drôme Ardèche

Acheter un véhicule d’occasion, comment faire son choix ? Où trouver la meilleure offre et bénéficier d’une bonne garantie ? Combien de points de contrôle devront être vérifiés ? Où puis-je bénéficier des meilleurs conseils ? Tous les vendeurs offrent-ils une révision et de quel niveau ? Acheter un véhicule d’occasion, quel modèle choisir : berline, monospace, compacte, SUV, 4X4 ?

Les points de contrôle pour acheter un véhicule d’occasion

Comment faire son choix pour acheter un véhicule d'occasion ? Drôme Ardèche

Les points à vérifier pour acheter un véhicule d’occasion

Tout d’abord, ils ne seront pas tout à fait aussi nombreux lors de l’achat chez un particulier que lors de l’achat auprès d’un concessionnaire.
Acheter un véhicule d’occasion au particulier permet de payer un peu moins cher que chez le concessionnaire « quoi que ».
Attention toutefois de bien vérifier le véhicule avant de le régler, il faut vérifier :

  • l’entretien du véhicule.
  • son historique.
  • son suivi.
  • ses révisions.
  • les factures et tampons du carnet d’entretien.
  • vérifier la provenance, française ou importation.

Le contrôle technique doit être à jour mais il n’apporte que la preuve que le véhicule peut circuler sur route.

Spécificités du véhicule

Renseignez-vous sur les spécificités du véhicule et de sa marque, périodicité des intervalles d’entretien et différences entre essence et diesel.
Il faut demander les factures des pièces mais surtout qui les a montées.
Attention aux véhicules avec une courroie de distribution qui ont des contraintes de kilométrage ou de temps variant selon les constructeurs et les modèles.
Assurez-vous que le véhicule convoité n’a pas été accidenté, soyez vigilant en cas de facture de phares, de pare-brise ou d’éléments de carrosserie.

caractéristiques du véhicules

Ensuite, confirmer les numéros de série du véhicule, celui-ci est inscrit sur la carte grise, sur une étiquette sur l’une des portières avant et il est aussi frappé sur le châssis.
Les numéros au nombre de trois doivent être identiques, sinon attention aux voitures volées !
Le côté esthétique du véhicule n’est pas très important mais donne une idée de l’usage par le propriétaire.

Utilisation du véhicule

On peut aussi définir si le véhicule dort dehors, si son utilisation est plus citadine que autoroutière (coups sur les portières ou impacts de gravillons).

Le contrôle des pneus est important, l’usure générale mais surtout une surveillance accrue d’une différence de l’usure pour les deux avants ou les deux arrières.
Les suspensions ne doivent pas être « sautillantes », le passage des vitesses doit être aisé et l’embrayage ne doit pas patiner.

Pour finir, vérifier plaquettes et disques de freins. Le véhicule doit être d’origine et ne doit pas avoir subi de modifications notoires. Des modifications apporteront des problèmes d’assurance, de garanties et de vice caché. Explorer l’intérieur donnera une idée de l’entretien du véhicule.

Faire un essai pour acheter un véhicule d’occasion

Un essai routier d’au moins 15 minutes permettra d’apprécier les conditions de conduite, l’habitabilité :

  • contrôler les voyants de sécurité.
  • vérifier les clignotants.
  • les éclairages.
  • les vitres électriques.
  • la climatisation.
  • le GPS.
  • l’autoradio.
  • l’ouverture du capot moteur.

Après l’essai routier, il faudra ouvrir le capot pour contrôler les fuites d’huile et le niveau du liquide de refroidissement.

Essayer de voir si possible le lieu de garage du véhicule pour déceler des tâches au sol.
Lors de l’achat chez le concessionnaire, tous ces points seront contrôlés et même au-delà, chez Citroën Select par exemple 93 points de contrôle sont répertoriés en 21 catégories :

  • moteur.
  • mise au point moteur.
  • refroidissement.
  • boîte de vitesses.
  • embrayage.
  • alimentation.
  • échappement.
  • freins.
  • direction.
  • train avant/arrière.
  • roues avant/arrière.
  • pneumatiques avant/arrière.
  • batterie.
  • éclairage signalisation.
  • essuies glaces.
  • chauffage climatisation.
  • instrumentation.
  • outillage.
  • carrosserie.
  • intérieur.
  • essai fonctionnel du véhicule.

Acheter un véhicule d’occasion, quelle modèle prendre ?

Pourquoi choisir une citadine d’occasion ?

Etudiants, jeunes urbains, citadins… la mobilité urbaine est en pleine transformation.
Les petites citadines sont abordables, compactes et polyvalentes, idéales pour affronter trafic d’heures de pointe et embouteillages, elles se faufilent partout et sont faciles à stationner.
Et il y en a pour tous les styles mais on peut se poser une question, quelle citadine choisir en 2019 ?
Le coût d’entretien est peu élevé, l’assurance moins chère, elles ne consomment pas beaucoup et leur prix d’occasion est abordable.
En revanche elles ne sont pas à l’aise sur des trajets plus longs, l’habitabilité est réduite et les passagers sont plus à l’étroit, le coffre est réduit et le manque de puissance sera flagrant.

Comment faire son choix pour acheter un véhicule d'occasion ? Drôme Ardèche

Acheter un véhicule d’occasion, berline ou monospace ?

Berline

Les berlines sont progressivement remplacées par les monospaces et SUV sur le parc automobile Français.
La berline garde cependant certains avantages comme le comportement routier.
Grâce à un centre de gravité plus bas, la berline est mieux « assise » sur la route, d’où plaisir de conduite et capacité à enchaîner les virages.
Sur les berlines, l’aérodynamisme est optimisé réduisant ainsi la consommation.

Monospace

Les monospaces et SUV offrent une position de conduite en hauteur très agréable en ville.
Ils sont modulables, proposant un volume spacieux aux familles et sont dotés d’un espace et d’une habilité plaisants.
Les breaks offrent le confort et la position d’une berline avec un coffre plus conséquent.
Ils sont sur ce point aussi bien que les monospaces compacts et affichent des consommations plus intéressantes.
Le break et la berline auront une reprise plus dynamique car le monospace ou le SUV sont plus lourds.
Les monospaces offrent des aménagements plus ludiques avec des sièges indépendants qui renforcent l’impression de confort.

acheter un véhicule d'occasion

acheter un véhicule d'occasion

Un monospace ou un SUV se revendront plus facilement qu’un break.
L’assurance est légèrement plus chère pour le monospace.
Les 4X4 sont des véhicules tout terrains indémodables bien que leur prix soit élevé.
Les 4X4 sont toujours très prisés et font des émules avec les SUV qui sont des 4X4 plus urbains.
Le 4X4 peut aussi être citadin, sportif ou luxueux.
Robuste et à toute épreuve, polyvalent, bien équipé au niveau sécurité, il reste coûteux, consomme et possède souvent des dimensions imposantes.
Il n’a par contre plus rien d’un engin rustique, il est évolué et pratique.
90% des 4X4 ne font jamais de hors piste, mais il faudra définir si vous êtes à la recherche d’un véhicule de pur loisir, ou au contraire d’un 4X4 confortable au quotidien et polyvalent.

Belle voiture ou voiture pratique, acheter un véhicule d’occasion ?

Le style d’une voiture d’occasion est de nos jours un des tout premiers critères d’achat, la praticité passant au second plan.
Le plaisir de conduire est une chose, mais l’idéal reste de pouvoir conjuguer les deux : voiture pratique et jolie qui allie agrément de conduite, coffre et habitabilité honorable.
De nos jours, le choix est vaste et permet de trouver bien des compromis.

Boite manuelle ou automatique ?

Pour acheter un véhicule d’occasion, deux types de boite de vitesse sont présente.
La boite manuelle est la transmission la plus répandue actuellement mais la boite à vitesse automatique se généralise.

La boite à vitesse manuelle (BVM) a l’avantage de laisser au conducteur une maîtrise totale des changements de rapports.
Avec la possibilité de passer d’une conduite souple à une conduite sportive, le conducteur gère sa consommation de carburant, surtout avec les boites équipées du 6ème rapport.

La boite de vitesse automatique ou BVA équipera surement à terme tous les véhicules de série.
Fini la pédale d’embrayage, le véhicule gère chaque changement de rapport.
En revanche, la consommation est plus élevée sur route droite ou autoroute.
Mais avec la pédale d’embrayage en moins, c’est une panne potentielle « en moins ».
Il existe plusieurs types de boites à vitesse automatiques : à convertisseur hydraulique ou robotisée à double embrayage.

Pour le choix BVM ou BVA,  tout dépend de l’utilisation : boite manuelle pour les grands axes routiers et boite automatique pour les trajets urbains ou les routes sinueuses.

Quelle taille pour les coffres ?

Comment concilier un habitacle 5 personnes et un coffre accueillant les bagages de toute la famille ?

L’âge d’or des grands monospaces est révolu, cap sur les crossover, moins encombrants, plus abordables, polyvalents, ils permettent d’embarquer trois personnes à l’arrière avec de la place pour les jambes.
La banquette arrière coulissante permet de gagner en volume de coffre.
Pour le chargement d’objets longs, les sièges arrière peuvent se replier individuellement tout comme le siège passager avant.
Les raisons d’opter pour un grand coffre sont multiples : rangement des bagages, des courses, etc.
Que ce soit en compacte, en familiale, en break ou en citadine, un coffre est toujours utile.
Mais pour transporter un animal de compagnie ou du matériel, le break, le monospace ou le SUV s’imposent, voire le 4X4 à grand coffre pour les baroudeurs invétérés.

Les monospaces et les SUV bénéficient de la plus grande modularité.
En effet, le repli des sièges permet de dégager un maximum d’espace, certains offrent même un plancher plat en très peu de temps, les sièges s’incorporant dans le plancher.

Comment faire son choix pour acheter un véhicule d'occasion ? Drôme Ardèche

En concession ou au particulier ? A qui acheter un véhicule d’occasion ?

Le marché des véhicules d’occasion particulier représente la majorité des ventes, en comparaison les concessions ont moins le choix.
Pour acheter un véhicule d’occasion à petit prix, avantage au particulier mais la concession vous proposera une garantie contractuelle qui couvrira certaines pannes durant une durée limitée, en outre le professionnel à obligation d’information, il est tenu de signaler tout problème éventuel.
Si la voiture achetée est défectueuse, il sera plus facile de faire reconnaître vos droits face à un professionnel que face à un particulier.
Le vendeur professionnel n’a pas le droit d’inscrire la mention « vendu en l’état ».

Les conseils pour l’assurance afin d’affiner son budget et faire des économies sur les primes d’assurance

Remettre en cause toutes les années son assureur car les meilleurs prix sont réservés aux nouveaux clients.
Comparer les contrats pour des garanties équivalentes, pour se faire utiliser un comparateur d’assurance en ligne.
Pour les connaisseurs, privilégier un assureur en ligne, pas de marque, pas d’agence et des offres équivalentes.
Négocier avec un assureur physique surtout si tous vos contrats sont au même endroit.
Ajuster les garanties à vos besoins (kilométrage parcouru, âge du véhicule, franchises).
Payer à l’année, régler par mois est moins contraignant mais engendre des frais.
Faire attention aux déclarations de sinistres qui engendrent un malus et une surprime.

Pour finir, ne pas réduire ses garanties pour faire des économies car à long terme un accident pourrait vous coûter cher.

Les vitres teintées : les plus et les moins

Le feuilletage des vitres teintées renforce la vitre, il permet aussi de garder l’habitacle au frais.
Les vitres teintées préserveront une certaine intimité et cachent en partie le contenu de l’habitacle.
A contrario, les vitres teintées limitent la visibilité de nuit et dans les parkings.
En cas d’accident, la vitre sera plus difficile à casser pour les secours et au-delà de plus de 30% d’opacité vous risquez d’être sanctionné.
Depuis janvier 2017, la transparence des vitres latérales avant doit être de 70%.
La teinte du pare brise est totalement interdite, pour les vitres arrière aucune obligation.

Quelle motorisation choisir ?

Les moteurs diesels restent plus nombreux dans les flottes, l’essence progresse et l’électrique fait du surplace, avantages et inconvénients de ces énergies.

Le diesel :

Le diesel à dire d’expert est le plus avantageux au delà de 20 000 km par an, même si le diesel augmente au prix de l’essence.
Un véhicule diesel consomme de 1 à 2 litre de moins au 100 km qu’un véhicule essence et il reste plus avantageux de choisir une motorisation diesel.
Les véhicules essence sont moins onéreux que les véhicules diesels et bénéficient d’une plus grande longévité.

L’essence :

Le prix de l’essence est légèrement supérieur à celui du gazole mais cette énergie va bénéficier d’un rééquilibrage fiscal et d’un alignement sur le prix du diesel d’ici 2020.
L’électrique reste cher, mais la fiscalité et le bonus écologique permettent de réduire son prix d’achat.
Les véhicules électriques n’auront aucun problème pour circuler dans les zones à circulation restreinte.
L’hybride est un bon compromis entre le véhicule essence et l’électrique, malgré un coût d’achat élevé.
Le problème d’autonomie ne se pose pas sur les hybrides car les deux moteurs se relaient.

Comment faire son choix pour acheter un véhicule d'occasion ? Drôme Ardèche

Les accessoires voitures

Si vous envisagez de tracter une remorque ou une caravane, mieux vaut vous équiper d’un attelage.
De plus, celui-ci vous permettra de transporter vos vélos avec un porte vélo adaptable sur la boule d’attelage.
Les coffres de toit offrent la possibilité d’augmenter considérablement la capacité du coffre, ils permettent de transporter un excédant de bagages.
Les barres de toit donnent la possibilité de ramener des objets plus longs que le véhicule ou n’entrant pas dans celui-ci.

Comment faire son choix pour acheter un véhicule d'occasion ? Drôme Ardèche