Les conseils pour choisir une petite citadine.

Qu’elle soit en format mini, sport, compacte, hybride ou électrique, la citadine est le modèle de véhicule préféré des Français.

Voici quelques conseils pour choisir le modèle adapté à vos besoins pour votre petite citadine.

Il faut tout d’abord choisir le modèle de citadine : mini, compacte, sport, SUV puis la motorisation : essence, diesel, électrique ou hybride. Si les citadines de l’époque étaient des petits véhicules au confort standard, la citadine aujourd’hui est dotée d’équipements et d’options dignes des grands SUV : boite automatique, connectivité, écran tactile, régulateur de vitesse, assistance au parking et au freinage. Elles sont disponibles en deux, quatre, cinq voir sept places avec les ludospaces.

Les formats « mini »

La petite citadine - Citroën C1

Fonctionnelles et élégantes, ils sont conçus pour se déplacer et stationner dans les endroits les plus étroits des villes de la Drôme Provençale. Ces citadines offrent une excellente maniabilité mais souvent peu adaptées à l’autoroute ou les longs trajets réguliers.

La « mini » citadine s’adresse à l’hyper urbain ou au foyer désirant un second véhicule d’appoint en ville. Pour les jeunes et les moins jeunes qui veulent une expérience supérieure les constructeurs proposent des modèles « citadine sport ».

Elles ont une taille et un design adaptés à la ville tout en offrant une puissance suffisante pour la route et l’autoroute.

La citadine sport est une citadine polyvalente car elle offre la praticité nécessaire à la ville pour des manœuvres urbaines et pour voyager dans un confort optimal. Elle s’adresse à l’urbain ou au périurbain qui recherche un petit gabarit avec une conduite dynamique.

La petite citadine - Citroën C1

Les citadines polyvalentes :

Les conseils pour choisir une petite citadine.

Elles disposent d’un volume et d’une puissance supérieurs. Tout en restant parfaites pour la ville, elles sont à l’aise sur des trajets de plus grande envergure.

Pour acheter une citadine polyvalente diesel il faudra généralement rouler plus de 30000 km par an pour rentabiliser par rapport à une version essence moins coûteuse et mieux équipée.

Spacieux, modulables et fonctionnelles, les monospaces compacts peuvent aussi séduire une famille, il est l’archétype même du véhicule idéal et unique.

Grace à un aménagement intérieur entièrement tourné vers la réalité de la vie quotidienne, le monospace compact (Citroën Spacetourer, Renault scenic) offre un incomparable confort de conduite aux parents et un sympathique espace d’accueil connecté aux enfants.

petite citadine

Quelles sont les voitures préférées des femmes ?

Les femmes aiment les voitures et elles sont exigeantes. Les temps ont changé et le choix de la voiture n’est plus réservé à la gent masculine. Les voitures les plus prisées par les femmes disposent de spécificités pensées pour elles et se distinguent par de nombreuses possibilités de personnalisation. Loin des clichés des temps anciens ces dames peuvent aussi parler de chevaux et de boites séquentielles.

Les critères de ces dames :

En premier vient le design de la voiture, en effet elles choisissent davantage un modèle de voiture plutôt qu’un coloris ou un type de motorisation. Les constructeurs ont donc développé des designs plus féminins sur de nombreuses citadines élégantes. En second critère les dames privilégient l’agencement intérieur de leur véhicule et la vie à bord : assez de place pour les sièges auto et les enfants et un bon volume de coffre pour les courses et la poussette.

Une petite voiture citadine ou urbaine devra correspondre chez les femmes aux aspects de la vie pratique, monsieur lui analysera le comportement routier en ville ou hors agglomération et la motorisation. Et la sécurité dans tout cela ? Les SUV urbains figurent parmi les véhicules favoris de la gente féminine, elle apprécie l’assise haute très rassurante en ville comme sur route, la facilité à se garer et la polyvalence et la fonctionnalité pour le weekend ou les vacances.

Et la sécurité dans tout cela ? Les SUV urbains figurent parmi les véhicules favoris de la gente féminine, elle apprécie l’assise haute très rassurante en ville comme sur route, la facilité à se garer et la polyvalence et la fonctionnalité pour le weekend ou les vacances.

Parmi les voitures qui font craquer ces dames il y a aussi les petites citadines, elles peuvent les personnalisées à loisir en choisissant les combinaisons de couleur ou encore les fonctions adaptées à leurs besoins. Adaptable à la personnalité de sa propriétaire, des modèles comme la Citroën C3 ou la DS3 sont des petites citadines branchées, chic et élégantes qui se démarquent en ville et sur route.

La petite citadine

La petite citadine

Les SUV urbains offriront en outre de nombreux avantages aux femmes de grande taille qui pourrait se sentir à l’étroit dans des citadines classiques. Les mères de famille iront plus facilement vers le monospace car il est adapté aux besoins des mamans au volant.

Plus sobres que d’autres citadines, ils permettent d’installer facilement les enfants à l’arrière, ils bénéficient aussi lors de longs trajets d’un confort agréable.

Pour finir avec les voitures de ces dames les petits cabriolets de luxe attireront les femmes de pouvoir qui aiment tordre le cou aux clichés. Rapides, puissants, légers mais luxueux, ces petits bijoux séduisent désormais autant les femmes que les hommes.

Acheter une petite citadine neuve ou d’occasion ?

Le marché de l’occasion suscite attirance et méfiance. Attirance du fait du prix et méfiance car une voiture d’occasion peut cacher peut être des problèmes, surtout en achetant auprès d’un particulier. En revanche l’occasion est moins chère chez ce même particulier.

Si vous achetez chez un professionnel de l’automobile (concessionnaire ou agent), il pourra vous garantir durant plusieurs mois voir plus votre véhicule grâce à de nombreux contrôles mécaniques. Votre véhicule vous coûtera un peu plus cher que chez le particulier, mais vous réaliserez des économies par rapport à l’achat d’un modèle neuf.

Acheter une citadine d’occasion plutôt qu’un modèle neuf permet de monter en gamme et en niveau d’équipement.

Diesel, essence, hybride ou électrique ma citadine ?

petite citadine

A version identique, le prix des voitures diesel est plus élevé que celui des essences (et tend à se rapprocher de celui des électriques). On préférera le diesel si l’on a la certitude d’amortir le surcoût (plus de 30000 km par an ou l’intention de garder le véhicule longtemps).

Plus vous ferez de km dans l’année et plus vous économiserez de l’argent en faisant le plein de gazole (au prorata du prix payé pour du sans plomb). Quand le bénéfice du coût inférieur à la pompe à compensé le surcoût à l’achat, votre diesel commence à être économique, ce niveau s’appelle le seuil de rentabilité.

Si vous roulez beaucoup le diesel risque de vous séduire mais attention les diesels sont de plus en plus bannis des centres villes lors des épisodes de pollution et vous risquez de laisser parfois votre véhicule au garage.

Si vous êtes sensible à l’écologie et ne pouvez pas vous déplacer en électrique optez pour l’essence. Les restrictions de circulation en ville et le prix des carburants peuvent aussi vous faire choisir l’hybride, trois systèmes hybrides sont envisageables .

petite citadine

Si vous roulez beaucoup le diesel risque de vous séduire mais attention les diesels sont de plus en plus bannis des centres villes lors des épisodes de pollution et vous risquez de laisser parfois votre véhicule au garage. Si vous êtes sensible à l’écologie et ne pouvez pas vous déplacer en électrique optez pour l’essence. Les restrictions de circulation en ville et le prix des carburants peuvent aussi vous faire choisir l’hybride, trois systèmes hybrides sont envisageables :

  • La micro hybridation : un alterno démarreur relié à une petite batterie assiste le moteur thermique à bas régime pour réduire la consommation, mais reste incapable de mouvoir la voiture seul.
  • L’hybride rechargeable : qui garantit une belle autonomie en mode 100% électrique (entre 30 et 50 km) mais plus exigeante en matière de recharge, encombrement (coffre amputé) et de tarif.
  • L’hybride classique : Le moteur électrique peut évoluer seul dans certains cas (au démarrage ou à faible vitesse stabilisée sur deux ou trois km maxi) assiste son homologue thermique  lors des relances et recharge ses batteries à la décélération  et au freinage. Cette solution constitue le meilleur rapport cout/efficacité.

Projet d’acquisition d’une citadine électrique, deux questions primordiales ?

Quels types de parcours vais-je effectuer, quel sera mon kilométrage quotidien ?

Tout d’abord il existe une nette différence entre l’autonomie annoncée et l’autonomie réelle. En règle générale une voiture électrique annonçant 250 à 400 km NEDC avec 30 à 40 kW de batteries pourra réaliser entre 150 et 250 km réels avec une consommation moyenne de l’ordre de 12 à 15 kWh/100km. Il faudra ensuite définir le type de recharge : combo, CHADEMO ou charge accélérée. Le chargeur embarqué devra être puissant, plus il le sera et plus court sera le temps de recharge. La présence d’un connecteur rapide en combo ou en CHADEMO  permet de pouvoir récupérer 80% d’énergie en trente minutes sur une borne adaptée. Pour faire de longs trajets cette option sera indispensable. Pour ceux qui rechargent dans leur garage anticipez la position de votre prise ou votre borne de recharge (les trappes de recharge peuvent être devant ou derrière le véhicule).

Compacte, SUV ou berline ?

L’offre en électrique n’est pas aussi large que pour les thermiques. A ce titre il faudra choisir le modèle en fonction de ses besoins en termes d’habitabilité, de fonctionnalité, de volume de chargement ou de gabarit pour le stationnement. Attention à ne pas négliger les équipements, on a toujours tendance à se focaliser sur l’autonomie et la capacité lors de l’achat d’un véhicule électrique, la part liée aux équipements revêt son importance. Au lieu d’éplucher pendant des heures les brochures techniques des constructeurs, la meilleure façon de se faire une opinion sur une voiture, thermique ou électrique reste l’essai routier. Assise, comportement routier, accélération, mode de régénération ou équipements… un test en conditions réelles vous permettra à la fois de découvrir des sensations au volant et de mieux comparer entre eux les différents modèles.