Petite voiture urbaine acheter ou louer ? Et quelle assurance ?

Petite voiture urbaine acheter ou louer ? Et quelle assurance ? Pour déposer les enfants à l’école, vous rendre quotidiennement au travail ou partir en weekend vous avez besoin d’une petite voiture urbaine. Comment ne pas trop grever le budget ? Faut il acheter neuf d’occasion, optez pour de la location avec option d’achat, de la location longue durée ou des locations à la journée ? Circulez à moindre coût et en toute sécurité est une question à se poser avant même de penser motorisation sans parler des assurances.

Pour changer de voiture plusieurs options s’offrent à vous, achat classique avec paiement comptant ou crédit, location longue durée ou location avec option d’achat.

Petite voiture urbaine acheter ou louer ?

L’achat au comptant

Vous choisissez la marque, le modèle, définissez le budget et faites un joli chèque pour finaliser votre achat. Si on a les moyens c’est une option qui n’entrainera pas de frais supplémentaires sauf l’entretien et l’assurance, mais rares sont ceux qui ont les moyens de s’offrir un véhicule neuf sans emprunter.

L’achat à crédit

Que ce soit pour du neuf ou de l’occasion vous pouvez acheter à crédit, il faudra bien comparer les propositions des banques, des constructeurs et des organismes de crédit. Bien connaître : le montant des futures mensualités, le montant total du remboursement, le taux d’intérêts fixe ou variable et le nombre de mensualités.

Les inconvénients de l’achat d’une petite urbaine :

Trois inconvénients principaux à l’achat d’une petite urbaine :

Le premier sera de trouver un financement, suivant votre situation cela peut être difficile.

Le second réside dans l’entretien de votre petite voiture urbaine. Des réparations majeures comme une courroie de distribution peuvent coûter très cher et pas forcement au bon moment.

Le troisième inconvénient sera la perte de  valeur. La décote des voitures est rapide, il n’est pas toujours rentable d’acheter une voiture.

Acheter et louer

Rien ne vous oblige à faire une choix, vous pouvez réaliser des économies en optant pour une petite citadine d’occasion pour tous les jours et louer un véhicule plus important pour les weekends, les vacances ou vos déplacements dans nos beaux départements de la Drome, de l’Ardèche et du Vaucluse.

LOA et LLD : quelles différences ?

Dans les deux cas vous louez une voiture.

  • La location longue durée (LLD) est une location classique. A la fin du contrat vous rendez le véhicule et en louez un autre ou vous cessez la location.
  • La location avec option d’achat (LOA) ou leasing est une location de véhicule avec possibilité à terme de l’acheter. Achat ou location la question se posera alors. Voiture toujours récente ou propriété pure ? Il faudra choisir.

Assurance

Les avantages de la LOA et de la LLD

Vous ne payez que l’usage pas la propriété, votre valeur de reprise est garantie (moins les frais de remise en état et dépassement de kilométrage. Vous changez de voiture comme vous voulez, profitez de modèles récents ou « montez en gamme »

Avec ou sans apport : vous choisissez.

Contrat flexible : vous ajustez la durée et le kilométrage en fonction de vos besoins.

La LLD : est moins adaptée aux clients particuliers, vous louez votre petite urbaine sur une durée définie mais vous n’avez pas le choix en fin de contrat, vous devez rendre la voiture, vous ne pouvez ni l’acheter ni la revendre à un tiers.

La LOA et la LLD, généralement établies sur des durées de trois à cinq ans permettent d’acquérir une voiture neuve en échange d’un loyer mensuel, parfois sans apport avec  possibilité ou non de racheter le véhicule en fin de contrat. Moins onéreuses que les mensualités d’un prêt classique, les formules peuvent inclure l’entretien, l’assistance et l’assurance, avec pour seule contrainte un kilométrage total à ne pas dépasser. Lorsque les options d’assistance, d’entretien et d’assurance sont inclues, vous n’avez plus qu’à mettre du carburant et rouler.

Attention toutefois au contrat d’entretien qui peut exclure les pneus, les plaquettes de frein. Gare aussi au dépassement de kilométrage, aux rayures et aux bosses lourdement facturées.

Et la location à la journée ?

Pour un usage occasionnel, certaines structures proposent l’auto partage. Moyennant un abonnement mensuel et un prix d’utilisation, vous accédez à des véhicules disponibles 24h/7. La facturation se fait en fonction du type de véhicule, de la durée d’utilisation et de la distance parcourue.

Petite astuce pour ce type de location : utilisez votre carte de crédit haut de gamme (gold master card ou visa premier) pour payer, elle comprend l’assurance vol et dommage proposée par le loueur.

La citadine polyvalente est l’une des voitures les plus louées et achetées en France chaque année. Maniable et pratique en ville elle sait se faire relativement puissante et confortable sur les longs trajets.

Petite voiture urbaine acheter ou louer ?

Les assurances

Acheter ou louer une voiture, pas de différence la loi impose une assurance pour tout véhicule terrestre à moteur. A vous de choisir le niveau de garantie suivant l’âge et l’utilisation du véhicule. Certains contrats peuvent inclure une assurance.

Comment choisir sa citadine polyvalente en fonction de ses besoins ?

Polyvalente : parce qu’elle est spacieuse, compacte et facile à garer.

Pratique : elle possède cinq portes et sa longueur totale ne dépasse pas les 4m.

Urbaine : elle se fond parfaitement dans la circulation urbaine, elle est robuste, bien équipée et connectée.

Essence ou gasoil ? Au niveau du prix d’achat ou de location, peu de différences, bien prendre conscience de ses  besoins et de ses attentes.

Le confort : si vous possédez uns famille nombreuse et partez en vacances avec votre citadine privilégiez un modèle plus spacieux avec un habitacle plus aéré.

Trajet urbains ou longues routes ? La citadine polyvalente est conçue pour répondre à ces deux situations mais certains modèles sont plus agréables pour la ville et d’autres pour la route.

Bien choisir l’assurance de sa petite citadine

Les petites citadines courent des risques particuliers en fonction de leur usage qui est surtout urbain, il faut donc bien étudier certains points de l’assurance :

Assurer la tôle : il faudra que votre assurance rembourse bien la carrosserie.

Assistance en cas de panne : pensez au dépannage au pied de l’immeuble ou devant la maison avec l’assistance 0 km.

Une bonne garantie bris de glace : En plus des vitres et pare-brises pensez à la garantie bris de glace qui peut inclure le remboursement des optiques, des rétroviseurs et toits ouvrants ou panoramiques.

La garantie vol : le bris de glace va de pair avec la garantie vol car les vitres sont souvent brisées lors du vol. La voiture doit elle avoir été déplacée, de quelle distance ?

Les objets dans la voiture, les équipements : Attention au paragraphe subordonné à la garantie vol, qui concerne les objets transportés.

Petite voiture urbaine acheter ou louer ?

Quelques astuces pour les assurances :

  • Veillez à ce que les franchises soient faibles.
  • Faites augmenter la garantie objets de valeur pendant les vacances.
  • Vérifiez l’impact sur le bonus malus en cas de sinistre avec tiers non identifié.
  • Attention aux accords de gré à gré des assureurs qui partagent les torts à 50% entre les protagonistes du constat.
  • Vérifiez l’assistance juridique.

En conclusion

Avant d’acheter ou louer une voiture urbaine il faut bien définir son mode de vie. Certains vont travailler en voiture d’autres prennent les transports en commun, certains parcourent 50 km par jour et d’autres sont à cinq minutes de leur travail ou de l’école.

Assurance, entretien, financement, kilomètres, de nombreux paramètres sont à prendre en compte au moment de du choix de l’achat ou de la location d’un véhicule urbain. Il faut avant tout faciliter votre quotidien et respecter votre budget.