Quel utilitaire acheter en 2019 ?

Quel véhicule utilitaire acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

Quel utilitaire acheter en 2019 ? Taille, volume, carburant, robustesse, maniabilité, confort, modernité, habitabilité, polyvalence et économique seront les maîtres mots de cette question. Faut-il acheter ou Louer ? Se tourner vers le neuf ou vers l’occasion ?

Quel utilitaire acheter en fonction du carburant ?

Diesel ou essence ?

Avec la récupération de la TVA sur l’essence, de plus en plus d’entreprises et d’artisans envisagent cette énergie lorsqu’ils est question de savoir quel utilitaire acheter en 2019.

Principalement adaptée pour la circulation en ville, l’essence ne peut concurrencer le diesel pour un usage intensif. En fonction des utilisations, chaque professionnel choisira son énergie.

Le diesel demeure le carburant préféré pour les flottes lorsque les entreprise se demandent quel utilitaire acheter.

En 2016, l’essence a pesé 17,16 % des ventes de véhicules professionnels aux entreprises, en progressant de 30,6 % en une année l’essence a représenté 43,82 % du marché de l’automobile en 2016.

Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises peuvent récupérer:

  • 10 % de la TVA sur l’essence,
  • 20 % en 2018,
  • 40 % en 2019,
  • 60 % en 2020
  • et enfin 80 % en 2021.

En moyenne, les utilitaires parcourent 30000 km par an dans les flottes contrairement au grand public, ce qui explique le choix des gros rouleurs avec le diesel. De plus, les véhicules de 2018, diesel ou essence entrent dans les trois premières catégories de la vignette Crit’air.

Malgré les interdictions d’accès aux centre-villes, les entrepreneurs considèrent qu’il n’y a pas d’urgence. Un moteur diesel consomme de 1 à 2 litres de moins au 100 km que son homologue essence. Pour les professionnels le diesel demeure plus économique lorsque le véhicule parcourt plus de 15 000 km par an.

Quel véhicule utilitaire faut-il acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

Essence ou électrique ?

Quel utilitaire acheter en 2019 si l’on ne choisit pas le diesel ?

De plus en plus les constructeurs alignent leurs gammes en proposant essence et électrique aux artisans et professionnels. Si les grands parcs de véhicules utilitaires optent pour le diesel, les petites entreprises, les artisans et les professions libérales privilégient l’essence et l’électrique lorsqu’ils se demandent quel utilitaire acheter.

Les professionnels se dirigeront-ils de plus en plus vers l’électrique ?

Quel utilitaire acheter ? La configuration d’abord

Brochure papier ou digitale ?

Les années 2000 signent l’avènement du numérique mais les Français entretiennent un rapport affectif avec le support papier. 92 % des Français parcourent les brochures papier et 81 % se rendent au magasin ou à la concession qui envoie un prospectus ou un catalogue papier. Pourquoi les personnes vont en point de vente pour acheter un véhicule utilitaire.

C’est pourquoi il est essentiel que les marques fournissent des documentations de qualité lorsqu’il s’agit de savoir quel utilitaire acheter.

S’il est plus facile de consulter internet pour savoir quel utilitaire acheter et même le configurer en ligne, il est très agréable de posséder la brochure papier des modèles pré choisis pour les consulter à tous moments. Puis on pourra aussi les montrer aux amis ou collègues sans avoir à ouvrir à chaque fois nombre de pages numériques.

La brochure se garde et favorise l’acte d’achat. A contrario, une brochure pourra être téléchargée sur un site et les pages pourront être imprimées sans égaler toutefois la qualité d’un beau papier glacé.

Comment configurer son utilitaire ?

Le choix est vaste quand il s’agit de savoir quel utilitaire acheter en 2019 ! On peut se demander comment bien choisir un véhicule utilitaire ?

Plusieurs questions se posent (10 questions à se poser):

  • Quel type d’utilitaire ? Berline, fourgonnette, fourgon, fourgon vitré, monospace, SUV ? 
  • Transporter des marchandises ou des personnes ?
  • Quelle boite de vitesse ? Automatique, manuelle ou pilotée ?
  • Quel prix ?
  • Le nombre de passagers à transporter ?
  • La consommation, et surtout quelle énergie ? Diesel, essence ou électrique à choisir en fonction du kilométrage parcouru et de l’utilisation (ville ou route).
  • Quelle version ? Tôlé, vitré, plateau, quelle couleur ? Quelles jantes ? Et surtout quels packs et quelles options ?
  • Dernière question : comment personnaliser mon véhicule utilitaire ?

Aujourd’hui, les configurateurs en ligne permettent de personnaliser entièrement son utilitaire, vous pouvez essayer ici.

Quel utilitaire acheter en 2019 et avec quels accessoires ?

Comment équiper mon utilitaire ? Un véhicule utilitaire peut devenir un véritable atelier de travail avec des aménagements intérieurs adaptés. L’habillage sera en bois ou métal mais il faudra aussi s’attarder sur plusieurs détails:

  • étagères
  • rangements
  • tiroirs
  • plans de travail
  • établi, porte manteaux
  • crémaillères
  • crochets d’arrimage
  • calfeutrage pour transport de meubles).

Un revêtement polyester rendra le véhicule lavable imperméable et résistant aux désinfections, puis, une caisse isotherme équipée permettra le transport des marchandises périssables.

Les galeries, barres de toit et porte échelle autoriseront le transport et la fixation de charges sur le toit en toute sécurité. Légères, elles réduiront la consommation et seront équipées de déflecteurs, rouleaux de chargement, chemin de marche, échelles et crochets d’arrimage.

 

Quel véhicule utilitaire acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

Les attelages remorques servent à tracter en toute sécurité grâce à une rotule équerre ou un crochet de chantier.

Pour une hauteur de caisse un peu élevée, un marche pied peut être utile, arrière ou sur porte latérale, fixe, relevable, repliable, il pourra même servir de protection de bas de caisse en latéral.

Pour charger le véhicule, des rampes de chargement seront nécessaires, les nouveaux modèles sont robustes, légers et parfaitement adaptés à charger

  • chariots
  • motos
  • auto laveuses
  • tondeuses
  • quads
  • flight cases.

Pour finir, il est important de regarder le balisage et la signalisation lorsqu’il est question de savoir quel utilitaire acheter. En effet, si vous travaillez habituellement sur la chaussé, votre véhicule doit porter une signalisation complémentaire, surtout si vous circulez de nuit.

A titre indicatif, la circulation de nuit représente 10 % du trafic mais 44 % des accidents. Un kit de balisage comprenant triangle et bandes réfléchissantes offrent une sécurité active en prévenant de la présence du véhicule mais aussi une sécurité passive en évitant le sur accident. Pour les professionnels travaillant sur chantier ou en bord de route gyrophares, feux tri flash et triangles lumineux compléteront l’équipement.

Quel véhicule utilitaire acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

Quel utilitaire acheter et quels produits complémentaires ?

Quel utilitaire acheter en 2019 mais aussi comment?

Si de plus en plus d’automobilistes optent pour la location longue durée LLD, chère mais offrant une grande souplesse, l’achat continue à séduire une grosse partie de la clientèle soucieuse de rester propriétaire de son utilitaire.

Les constructeurs proposent des « crédits constructeurs » avec des taux très attractifs. Avec l’émergence du « tout compris » les constructeurs proposent des offres sans apport et sans conditions. Ainsi l’entretien, l’assurance et la garantie s’additionnent aux autres options comme les aides à la conduite, le GPS ou les aides au stationnement. Une multitude de mode de financement sont mis à votre disposition pour l’achat d’un VU.

Quel utilitaire acheter ? Neuf ou occasion ?

Les utilitaires sont souvent coûteux à l’achat neuf mais avant de se lancer dans l’achat d’un véhicule utilitaire d’occasion il faut se poser les bonnes questions :

  • quels sont les besoins et les contraintes pour mon métier ?
  • Quelle charge et quel volume à transporter ?
  • Utilisation en ville ou sur route et quel kilométrage chaque jour ?
  • Quel aménagement ?
  • Combien de temps est-ce que je compte le garder ?
  • Me faut-il un véhicule commercial, un véhicule utilitaire léger dédié au transport ou au déménagement ou une fourgonnette aménagée ?

Il faudra donc prendre en compte le volume, les équipements, le moteur et le prix, premier avantage de l’occasion. A contrario, pour l’achat d’un véhicule utilitaire neuf, vous pourrez choisir la couleur, l’équipement, les options et surtout bénéficier d’une garantie plus importante.

Quel utilitaire acheter et comment le revendre ?

En France en 2017, il s’est vendu 1,85 véhicule utilitaire d’occasion pour 1 véhicule utilitaire neuf. Les utilitaires âgés de 5 ans et plus représentent encore plus de 70% des immatriculations. Depuis janvier 2018, le marché des véhicules âgés de moins de 1 an se porte bien.

Il n’empêche que la revente d’un véhicule utilitaire léger nécessite une attention particulière. En effet, conçus pour un usage professionnel, ces véhicules utilitaires présentent des caractéristiques spécifiques. Il est donc essentiel de penser à la revente lorsque l’on se demande quel utilitaire acheter.

Pour vendre son utilitaire, deux méthodes :

  • via les petites annonces en ligne (ce qui implique contrôle technique, réparations, étapes administratives et prise de garanties de l’acheteur)
  • vente chez un concessionnaire avec obligation d’achat d’un autre véhicule, et éventuellement remise en état ou vente auprès de la marque qui présente peu de contraintes à part l’achat d’un autre véhicule.

Quel utilitaire acheter et avec quels équipements ?

Les équipements de l’hiver

Quand le véhicule utilitaire dort à l’extérieur, il est quelquefois difficile de démarrer. Il y a aussi les problèmes de givre, de buée mais aussi la neige et le verglas. Des équipements peuvent simplifier la vie durant cette saison !

Pour éviter de racler son pare brise, la solution est le pare brise chauffant. Mais si cette option n’est pas disponible pour votre utilitaire, il faudra couvrir le pare brise ou gratter au petit matin.

Les rétroviseurs chauffants seront très utiles, ils sont proposés sur de nombreux modèles.

L’aide au stationnement permet, même sans visibilité, ce qui est souvent le cas en hiver, de garer en toute sécurité son véhicule.

Les feux antibrouillard sont un plus en hiver notamment en cas de fortes pluies ou de neige. Combinés à des feux de croisement ou à LED, ils offriront un éclairage adapté aux conditions hivernales.

Quel véhicule utilitaire acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

L’importance des pneus hiver

L’hiver, il est nécessaire de choisir un équipement approprié. En outre l’accès à certaines routes ou col peut être réglementé, imposant un équipement spécial. Il est important donc de prendre en compte l’achat éventuels de ces équipements lorsqu’il s’agit de savoir quel utilitaire acheter.

Un entretien rigoureux est également indispensable en hiver. Les pneus « hiver » aussi appelés « neige » n’ont pas de réglementation spécifique, ils peuvent être utilisés toute l’année. Il est toutefois recommandé de les utiliser lorsque la température est inférieure à 7°.

Un conseil : pour une sécurité optimale, il est conseillé de monter 4 pneus « hiver ». Les pneus cloutés sont de plus en plus rares en France, ils peuvent être utilisés du samedi précédent le 11 novembre au dernier dimanche de mars.

Les chaines et  les chaussettes peuvent être obligatoires ou nécessaires pour monter un col enneigé, la vitesse est alors limitée à 50 km/h. Les chaines existent à échelles, en Y, croisillons et à croisillons renforcés.

Les chaussettes présentent un confort de roulage et de montage mais attention de ne pas trop rouler sur route sèche, elles se dégradent très rapidement. Il faut aussi préparer sa mécanique, vérifier le circuit de refroidissement et son liquide (à remplacer tous les 2 ans), vérifier tous les niveaux, les courroies et durites, les freins et la batterie. Pensez aussi à changer les balais d’essuie glace, à mettre du liquide lave glace antigel et nettoyer vos feux.

Quel véhicule utilitaire faut-il acheter en 2018 ? Drôme Ardèche

Quel utilitaire acheter et quel format ?

Quel utilitaire acheter pour transporter des charges volumineuses?  des charges lourdes ou des personnes? Encombrants ou des objets fragiles ? Dans les premiers cas un fourgon sera nécessaire, pour les objets fragiles et peu volumineux une fourgonnette ou une berline suffira.

De 1 m3 à 25 m3 tout est possible : un Nemo propose un volume utile de 2,8 m3 avec une charge utile de 610 kg, un Citroën berlingo Van 4,4 m3 et 1000 kg de charge utile en format XL. Le Jumper avec ses 4 longueurs et 3 hauteurs se décline en 8 silhouettes de 8 à 13 m3.

Besoin de tracter une remorque ? Trois permis différents pour tracter une remorque : le permis B qui permet de tracter des petites remorques jusqu’à 750 kg de PTAC. En fonction du véhicule tracteur il est possible de remorquer plus de 750 kg si le cumul des PTAC remorque et véhicule tracteur reste inférieur ou égal à 350 kg. La formation B96 : si le PTAC (remorque et véhicule tracteur est compris entre 3 500 kg et 4250 kg). Le permis BE : indispensable pour tracter plus de 4250 kg (cumul des PTAC et dans la limite de 7 000 kg de PTRA (3 500 kg pour le tracteur et 3 500 kg maxi pour la remorque).